• +251-118-96305
  • fekadu@kaett.com
  • info@kaett.com

Damera (Mesqel)

Damera (Mesqel)

DSC_6367IMG_1216

 

Mesqel se célèbre dansant, fêtant et allumant un grand bûcher traditionnellement connu comme “Damera”.  Le Mesquel commémore la découverte de la Vraie-Croix au 4éme siècle, quand l’impératrice Hélène, mère de Constantin le Grand, a trouvé la Vraie-Croix où Jésus-Christ a été crucifié. Le festival est fêté  le 17 septembre selon le calendrier éthiopien (26 et 27 Septembre selon le calendrier grégorien), six mois après de la découverte de la Vraie-Croix. La célébration du Mesqel signifie la présence de la Vraie-Croix à la montagne du monastère de Gishen Mariam, et aussi symbolise les événements effectués par l’impératrice Hélène. Selon la tradition, l’impératrice a eu une révélation dans un rêve. Elle a dit qu’elle va faire un feu et la fumée lui montrer où il a été enterré la Vraie Croix avait allumé encens et prié demandant de l’aide pour la guider. La fumée de l’encens s’est dirigée vers la direction de la croix enterrée. Elle a trouvé trois croix, dont une était la Vraie-Croix où Jésus-Christ avait été crucifié. Alors, l’impératrice Hélène a donné une pièce de la Vraie-Croix à chaque église; aussi à l’église éthiopienne. Cette pièce a été transportée à l’Éthiopie. Selon la légende éthiopienne, quand quelqu’un s’approche de la croix, il devient nu dû à sa puissante lumière. C’est pour cette raison qu’on a décidé d’enterrer la Vraie-Croix à la montagne du monastère de Gishen Mariam, a la région de Wollo. Le monastère de Gishen Marian tient un grand numéro de livres enregistrant l’histoire de la Vraie-Croix de Jésus-Christ et comment elle a été acquise.

Le lendemain de Demera est Mesqel. Le festival est plein de couleurs et abondant en nourriture. Les croyants dessinent des croix à leur tête avec les cendres du bûcher comme signe de dévotion à la Croix. Le festival est coïncident avec l’épanouissement des marguerites jaunes de Mesqel, qui symbolisent un nouveau commencement après la saison des pluies. La cérémonie est pleine de couleurs à toutes les grandes villes, mais le meilleur lieu pour célébrer Mesqel continue à être la capitale, Addis-Abeba.

¡Compártelo!Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0