• +251-118-96305
  • fekadu@kaett.com
  • info@kaett.com

ROUTE DU NORD ET SUD

ROUTE DU NORD ET SUD

Durée: 15 jours et 14 nuits.

1e jour.

Arrivée à l’aéroport d’Addis-Abeba. Réception à l’aéroport par le guide et déplacement à l’hôtel. On continue avec des visites à Addis-Abeba. Addis-Abeba a quelque 4.000.000 habitants. Le nom provient de l’amharique et veut dire “nouvelle fleur”. A été fondée en 1887 par Ménélik II au flanc du mont Entoto et est une des capitales plus hautes de la planète (2.500 mètres). Sans être une grande ville dans le sens occidental du terme, elle offre de très singuliers lieus: la Piazza, le quartier colonial des Italiens, le marché de Merkato, un des plus grands d’Afrique, ou le Musée National, où se trouve la réplique de Lucy, grand-mère de l’humanité. En fonction de l’heure d’arrivée du vol on fera les visites possibles.

Nuit à l’hôtel .

 2e jour.

 Vol* d’Addis-Abeba à Axoum. Arrivée à Axoum, la plus ancienne des villes historiques du nord éthiopien (IV siècle avant Jésus-Christ). L’Empire Axoumite a atteint à embrasser le sud d’Arabie Saoudienne, le Yémen, l’Érythrée, Djibouti et le nord du Soudan. Visites à l’église de Sainte-Marie de Sion (Arche d’Alliance), au Parc des Stèles (magnifiques monuments funéraires), à l’Obélisque, aux tombes royales et aux bains de la Reine de Saba.

Nuit à hôtel .

3e jour.

Axoum-Lalibela. Déplacement à l’aéroport et vol* jusqu’à Lalibela (“la deuxième Jérusalem”). Arrivée à Lalibela et déplacement jusqu’au village (26 kilomètres). L’après-midi on visite le premier groupe de six églises, à une altitude de 2.500 mètres et avec quelque 60.000 habitantes; malgré être le premier destin touristique du pays, ses gens maintiennent le style de vie traditionnel.

Nuit à hôtel .

4e jour.

Au matin, excursion jusqu’à Asheten Mariam à pied où avec mules pour visiter l’église semi-monolithique qui est sur une colline, et l’après-midi on visite le deuxième groupe de temples. Les dates de la fouille archéologique sont très imprécises; oscillent entre le XI siècle et le XIII siècle, selon la source.

Nuit au même hôtel

5e jour.

Lalibela – Gondar. Déplacement à l’aéroport et vol jusqu’à Gondar, autre des capitales impériales. Jusqu’au XVIe siècle, les empereurs n’avaient pas une résidence fixe, mais déplaçaient la cour à plusieurs villes, toujours en grands campements, selon la saison. On visitera l’ensemble des châteaux, le bain du roi Fasilides et l’église de Debre Birham.

Nuit à hôtel.

6e jour.

Gondar – Bahir-Dar. Sortie par route vers Bahir Dar (182 kilomètres), parmi des paysages avec grandes contrastes de couleur. Bahir Dar (300.000 habitants) est placée a côté de la rive sud du lac Tama, le plus grand de l’Éthiopie. L’après-midi, visite à la ville (marché et zone monumentale).

Nuit à hotel

7e jour.

Bahir Dar. Excursion en péniche pour parcourir le lac Tana et ses îles. Le lac Tana est la source du Nile Bleu. Quelques de ses îles sont habitées, avec monastères et tombes des anciens empereurs. Il y a de suggestives et évocatrices légendes qui se basent sur des faits historiques mais qui on gagné fantaisie avec le parcours du temps. L’après-midi on visitera les célèbres chutes du Nile Bleu. D’après la construction d’une presse le caudal a beaucoup descendu (entre le 30 septembre et le 30 juin), ce que ne bénéfice pas au tourisme mais oui aux agriculteurs de la région. Même comme ça il continue à être une très agréable promenade avec un paysage spectaculaire.

Nuit dans le même hotel

8e jour.

Bahir Dar- Addis Abeba- Langano  Déplacement à l’aéroport de Bahir Dar et vol jusqu’à Addis-Abeba..  On continue le voyage hacia el valle del gran Rift en visitant les lacs  Bishoftu Cráter y Ziway.

Nuit à Langano.

9e jour.

Langano – Arba Minch Sortie tôt vers le sud ethnique et multiculturel. On continue le voyage en visitant les villages du peuple Dorze, reconnaissables pour ses petites maisons en bambou et ses tissus, très élaborés, célèbres à tout le pays. Arrivée à Arba Minch.

Nuit à Arba Minch.

10e jour.

Arba Minch – Lac Chamo – Konso. Nous naviguons par le lac Chamo dans une péniche pour voir des hippopotames et d’énormes crocodiles. Le Parc Netch Sar a été créé pour préserver le swayne, une rare espèce d’antilope. On y trouve aussi des zèbres, des gazelles, des kudus et des léopards. 89 espèces de mammifères et 343 des oiseaux ont été cataloguées. Après le déjeuner on continue la route vers Konso. D’après siècles, les Konso cultivent des arbres fruitiers, sorghos, maïs et coton en terrasses, ce qui donne un caractère propre au paysage. Ils recueillent un excellent miel d’acacia. On fera une marche parmi ses villages.

Nuit au Lodge.

11e jour.

Konso – Key Afer – Jinka. Voyage jusqu’à Jinka pour voir son marché. On connaîtra aussi quelques ethnies de la région (Ari, Baba et Tsemay) dans le marché de Key Afer, si notre arrivée est coïncidant avec le jour du marché: les jeudis.

Nuit au Lodge.

12e jour.

Jinka – Mursi – Turmi. Nous croisons la rivière Mago pour visiter les villages des Mursi. Agriculture de subsistance et grands troupeaux de bétail bovin, duquel parfois ils boivent le sang. Les femmes s’insèrent petits disques en bois ou en céramique aux lèvres inférieures. Les hommes se tatouent des dessins géométriques en couleur blanche dans le corps. Ils sont une des ethnies plus photographiées du monde. On continue le voyage jusqu’à Turmi.

Nuit au Lodge

13 jour.

Turmi – Omorate –Turmi. Sortie en route pour la vallée de la rivière Omo pour visiter les Dasenech (ou Geleb), qu’habitent dans les rives. L’après-midi on visite un village Hammer. Les Hammer sont un des peuples qui réalisent la cérémonie du saut du taureau comme rite d’initiation. Si le jeune y arrive, il reçoit le boko (bâton) que l’accompagnera toute sa vie.

Nuit dans le même lodge.

14 e jour.

Turmi –Arba Minch.. Voyage jusqu’à Arba Minch. Sur le chemin, visites à peuples locaux (ethnies Erbore et Tsemay

Nuit à Arba Minch.

15e jour.

Arba Minch –Addis Abeba Le matin, sortie par route jusqu’à la capitale. Dernières visites, temps pour faire des courses, relax et dîner d’adieux en un restaurant avec de la musique folklorique.

Nuit  à bord

NORTE Y SUR

Leave a Reply

Partager

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0