• +251-118-96305
  • fekadu@kaett.com
  • info@kaett.com

Noël à l’Éthiopie (Gena)

Noël à l’Éthiopie (Gena)

genna-triptico-logo-redes

 

L’Éthiopie (et surtout l’Église Orthodoxe Éthiopienne) continue à utiliser l’ancien calendrier julien, et c’est pour ça que Noël se fête le 7  janvier et pas le 25 décembre. La célébration de Noël à l’Église Orthodoxe Éthiopienne reçoit le nom de Gena et commémore la naissance de Jésus-Christ. Également, représente la rupture de la période de jeûne connu comme Tsoma Nebiat (le jeûne des prophètes). La messe de Noël est coïncidente avec l’anniversaire du roi Lalibela, qui a ordonné de construire onze églises creusées dans les roches il y a 800 années.

Ce jour-là, la plupart des gens se rend à l’église. La veille de Noël (le 6 janvier), beaucoup des personnes jeûnent pendant tout le jour. Au petit matin du jour de Noël (Gena), tout le monde s’habille en blanc, la plupart d’eux avec shamma, vêtement traditionnel en coton  blanc avec des rayures de couleurs brillants dans les extrêmes pareil a une toge. Si vous habitez dans une grande ville, vous pouvez porter des vêtements «occidentaux». La fête du Gena commence à 4 heures du matin avec une messe. La conception d’une église éthiopienne est très similaire à celle des maisons. À la campagne, elles sont souvent très anciennes et ont été creusées dans la roche. Dans les villes, les églises modernes sont construites en trois cercles, chacun dedans les autres.

Le chœur chante du cercle extérieur. Tous ceux qui se rendent à l’église reçoivent une bougie. Les gens marchent autour de l’église trois fois dans une procession solennelle, soutenant ses bougies. Alors ils restent debout dans le second cercle pendant le service. Hommes et garçons sont séparés des femmes et filles. Le cercle central est le plus important et sacré endroit dans l’église, où le prêtre chante la messe et donne la communion.

À l’époque du Gena, les hommes et les garçons jouent un jeu aussi connu comme Gena avec un bâton recourbé et une balle ronde en bois, un peu comme au hockey. Les aliments traditionnels de Noël à l’Éthiopie comprennent le wat, un ragoût épais et épicé qui contient de la viande, des légumes et parfois des œufs (délicieux!). Le wat se mange sur un pain plat, qui agit comme cuillère comestible.

¡Compártelo!Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0

routes principales