• +251-118-96305
  • fekadu@kaett.com
  • info@kaett.com

SURMA ET ROUTE SUD

SURMA ET ROUTE SUD

Durée : 15 jours et 14 nuits

1e jour.

Arrivée à l’Aéroport d’Addis-Abeba. Réception à l’aéroport par le guide et déplacement à l’hôtel.

Nuit à hôtel .

2e jour.

On continue avec des visites à Addis-Abeba. Addis-Abeba a quelque 4.000.000 habitants. Le nom provient de l’amharique et veut dire “nouvelle fleur”. A été fondée en 1887 par Ménélik II au flanc du mont Entoto et est une des capitales plus hautes de la planète (2.500 mètres).  Sans être une grande ville dans le sens occidental du terme, elle offre de très singuliers lieus: la Piazza, le quartier colonial des Italiens, le marché de Merkato, un des plus grands d’Afrique, ou le Musée National, où se trouve la réplique de Lucy, grand-mère de l’humanité. En fonction de l’heure d’arrivée du vol on fera les visites possibles. Le reste sera fait aux suivants séjours à la capitale.

Nuit dans le même hôtel.

3e jour.

Addis-Abeba – Nekemte. Déplacement par route vers Nekemte à travers d’Ambo. Sur le chemin, on visitera le lac Wonchi et les chutes du fleuve Guder. Le lac Wonchi est placé dans un plateau à 3386 mètres sur le niveau de la mer. Le lac mesure 560 hectares et a une profondeur qui oscille entre 9 et 8 mètres. Dans les montagnes des alentours est partialement couvert pour le bois et on peut trouver simiens et gazelles. Autres attractions autour du lac Wonchi sont les eaux thermales naturelles. Au sud-ouest de la lacune, on peut observer plusieurs sources chaudes. Les thermes sont fréquentés par beaucoup des gens, puisqu’on croit qu’elles ont des pouvoirs curatifs.

Nuit d’hôtel à Nekemte.

4e jour.

Nekemte-Gambela. Le matin, tôt, déplacement jusqu’à Gambela pour visiter les villages des Nuer et Anuak; un voyage qui représente une grande aventure pour connaître la région plus authentique du sud du pays, avec l’objective de contacter avec les ethnies principales et plus authentiques de la région, comme les Surma, les Nyagaton, les Nuer ou les Anuak, avec une autre perspective et plus grande intensité.

Nuit à hôtel.

5e jour.

Gambela. Promenade touristique à Gambela et au Parc National, de particulière importance pour la migration de grands troupeaux de cob et d’autres mammifères. Environ 150 espèces différentes d’oiseaux ont été cataloguées. Dans les rivières on peut voir des crocodiles. On visitera les tribus Nuer et Etang, connaissant leur mode de vie dans leurs villages.

Nuit à l’hôtel .

6e jour.

Gambela – Mizan Teferi.  Le matin, déplacement vers Mizan Teferi par route à travers des grandes régions boisées de montagne.

Nuit à l’hôtel.

7e jour.

Mizan Teferi – Kibish. Déplacement vers Kibish par une piste avec une température de 26 degrés pendant le jour qui descend vers les 13 degrés à la tombée du jour. En seulement quelques kilomètres de Mizan Teferi le paysage change ethniquement, on passe de l’ethnie Oromo aux Surma. Sveltes corps peints et  nus ou habillés avec une légère tunique avec ses bétails. Pour le voyageur est une saute dans le temps. Kibish sera notre point de référence pour les excursions des prochains jours dans les villages des Surma.

Nuit de camping.

8e jour.

Tribu Surma. Un vrai voyage au passé, pour jouir du mode de vie traditionnel de ces gens et observer comment ils décorent leurs corps avec de la terre de couleurs: de l’art sur la peau. Les images sont presque irréelles; imposants corps nus avec traits et lignes surprenantes. Les dessins de ses corps et les coloris tissus créent des fantastiques compositions.

Nuit de camping.

9e jour.

Kibish -Tribu Bume. Sortie par route vers Takuta où se trouve le village des Bume, que nous visiterons.

Nuit au camping de Takuta.

10e jour.

Bume- Omorate (Dasanech) – Turmi.  Sortie par route à travers du Vallée de l’Omo pour visiter les Dasenech, qui habitent les rives. Anciens bergers nomades, ils élèvent bétail (les hommes) et cultivent champs de sorgho, maïs et café (les femmes). Ils complètent leur alimentation avec la pêche. On traverse la rivière Omo et on continue le voyage jusqu’à Turmi.  Arrivée à Turmi.

Nuit au Buska Lodge.

11e jour.

Le matin, on visite un village des Karo; agriculteurs, pêcheurs et cueilleurs de miel. Ils partagent avec autres ethnies la cérémonie du saut du taureau comme rite d’initiation. Les jeunes doivent sauter une rangée des taureaux sans tomber. Si le jeune y arrive, il reçoit le boko (bâton) que l’accompagnera toute sa vie. Les hommes d’habitude portent une coiffure très élaborée, fixée avec boue et décorée avec plumes d’autruche. Ils utilisent des repose-têtes pour protéger la coiffure pendant le sommeil.  L’après-midi, selon le jour de la semaine, on visitera le marché de Turmi (lundi) ou ce du Dimeka (samedi). L’objective est de connaître les Hammer, une des plus intéressantes ethnies de la région.

Nuit dans le même lodge.

12e jour.

Turmi-Konso-Arba Minch.  Voyage jusqu’à la région des Konso. Sur le chemin, visites aux peuples locaux (ethnies Bena et Tsemay) D’après siècles, les Konso cultivent des arbres fruitiers, sorghos, maïs et coton en terrasses, ce qui donne un caractère propre au paysage. Ils recueillent un excellent miel d’acacia. On fera une marche parmi ses villages, presque toujours en haute d’une colline et entourées d’une murée assez haute.

Nuit au lodge.

13e jour.

Arba Minch – Lac Chamo-Dorze – Arba Minch.  Nous naviguons par le lac Chamo dans une péniche pour voir des hippopotames et d’énormes crocodiles. Le Parc Netch Sar a été créé pour préserver le swayne, une rare espèce d’antilope. On y trouve aussi des zèbres, des gazelles, des kudus et des léopards. 89 espèces de mammifères et 343 des oiseaux ont été cataloguées. L’après-midi on visite les villages du peuple Dorze, reconnaissables pour ses petites maisons en bambou et ses tissus, très élaborés, célèbres à tout le pays.

Nuit au lodge.

14e jour.

Arba Minch- Langano. On parcourt la Vallée du Grand Rift et sa chaine de lacs, tout eux d’origine volcanique et avec nombreuse population d’oiseaux: ibis, flamants roses, pélicans… Variété et contraste de paysages, tous d’une grande beauté naturelle. On visitera plusieurs villages de la région. Arrivée à Langano.

Nuit à Resort.

15e jour.

Langano – Addis-Abeba. On continue par route jusqu’à la capitale avec visites aux lacs de Ziway et au cratère Bishoftu. Arrivé à Addis-Abeba et dernières visites, courses et dîner d’adieux dans un restaurant avec de la musique folklorique et. nuit à bord.

 

mapa-8

Tags:

Partager

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0